Contacts & Renseignements! +228 99840225
Recherche
Avancée
Réseaux sociaux : entre avantages et impact négatif sur notre santé mentale, que faire?

Réseaux sociaux : entre avantages et impact négatif sur notre santé mentale, que faire?

  • octobre 23, 2022
  • 2 j'aimes
  • 775 Vues
  • 0 Commentaire

Selon the Digital Report 2022 Global Overview, l’année précédente a connu une augmentation significative du nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux, particulièrement Tik Tok, Instagram et Youtube, avec Tik Tok en tête de liste des applications les plus téléchargées. Sur les 7,91 milliards d’habitants que compte le monde,  4,62 milliards d’utilisateurs de médias sociaux sont dénombrés dans le monde en janvier 2022.

L’étude de GWI indique que le temps passé sur internet est désormais près de 7 heures en moyenne par jour tous appareils confondus et le temps passé sur les réseaux sociaux est en moyenne de 2 heures et 27 minutes par jour. Les médias sociaux représentent la plus grande partie de notre temps d’utilisation des médias connectés, soit 35 % du total.

Les données du data.ai révèlent que Youtube, Facebook, TikTok, Whatsapp et Instagram sont les applications mobiles sur lesquelles les utilisateurs d’androïd passent plus de temps, tout en précisant que les dernières données suggèrent que TikTok a en moyenne de plus de 650 000 nouveaux utilisateurs par jour au cours des trois derniers mois avant janvier 2022, ce qui équivaut à près de 8 nouveaux utilisateurs par seconde.

Selon les données de Kepios et  les données de Meta publiées par Guillaume DJONDO, en janvier 2022 au Togo on dénombre  956 700 utilisateurs de médias sociaux dont 768 200 utilisateurs de Facebook, 156 700 utilisateurs d’Instagram, 210 000 utilisateurs de LinKedin, 42 800 utilisateurs de twitter.

Vu le nombre de nouveaux utilisateurs et de nouveaux comptes créés par seconde sur les réseaux sociaux, il est indéniable que l’utilisation des réseaux sociaux présentent des avantages.

Le avantages des réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont ce pouvoir de nous connecter socialement aux autres sans aucun déplacement. Ce qui permet de :

  • améliorer la communication avec  les proches partout dans le monde et de se faire de nouveaux amis,
  • avoir une communauté virtuelle avec des personnes partageant les mêmes centres d’intérêts que nous,
  • offrir et recevoir du soutien social, du réconfort,
  •   développer son business en ligne,

Les médias sociaux sont également :

  • une source de nouvelles connaissances,
  • une source de divertissement,
  • un lieu public pour mener certains combats sociétaux,
  • un moyen de partage d’informations,
  • un lieu de créativité, d’expression de soi et de son talent etc…

Bien que les médias sociaux aient de nombreux points positifs, ils présentent également un versant négatif et peuvent constituer une source de mal être psychologique pour certains utilisateurs.

Comment les réseaux sociaux affectent-ils notre santé ?

Plusieurs études ont conclu à l’existence d’un lien entre l’utilisation excessive des médias sociaux et les effets négatifs sur la santé mentale, notamment un risque accru de dépendance, de dépression, d’anxiété, d’automutilation, de solitude, voire de pensées suicidaires.

Au rang des comportements malsains liés à l’usage des réseaux sociaux qui peuvent affecter notre santé mentale, nous relevons  :

  • Les comparaisons : sur les médias sociaux nous avons tendance à se comparer consciemment ou inconsciemment aux influenceurs, nos amis et d’autres personnes. Cela peut nous faire ressentir une certaine insécurité par rapport à notre physique ou au déroulement de notre vie.
  • Les commentaires négatifs : certains commentaires sur TikTok, Facebook, twitter sont susceptibles de porter atteinte  à notre personne et ne sont pas agréables pour notre santé mentale.
  • La focalisation sur les ‘’ j’aimes ou likes ‘’ : se focaliser sur les j’aimes et des avis favorables par rapport à nos posts peuvent être de véritable source de stress et d’anxiété, particulièrement chez les adolescents et les jeunes.
  • Sentiment d’avoir raté quelque chose : la peur de rater quelque chose est une autre raison poussant certaines personnes à rester constamment en ligne, à procrastiner par rapport à leurs activités scolaires ou professionnelles. Ce qui a pour conséquence une baisse de performance scolaire ou professionnelle.
  • Le cyberharcèlement: Il s’agit du lynchage sur Internet qui se perpétue principalement sur les réseaux sociaux comme Tik Tok, Facebook et twitter. Cette pratique s’illustre par des insultes et propos injurieux de toutes sortes et peut se caractériser également par l’usurpation de l’identité d’une personne ou en piratant son compte sur un réseau social.
  • Le fait de passer la majorité de son temps sur les réseaux sociaux nous déconnecte de notre entourage physique, de la famille, des amis, nous prive des moments de qualité avec ces derniers et nous conduit à la solitude
  • L’utilisation excessive des réseaux sociaux  a un impact sur la qualité du  sommeil, l’attention, la mémoire et est associée à une baisse de performances scolaires ou professionnelles.

L’utilisation des réseaux sociaux active le centre de récompense du cerveau en libérant de la dopamine. Cette dernière est une « substance chimique de bien-être » liée à des activités agréables comme la pratique du  sexe,  le fait de manger et les interactions sociales. Les plateformes sont conçues pour créer une dépendance, ce qui leur permet de retenir les utilisateurs durant de longues heures.

Quelques  signes d’alertes qui doivent vous inquiéter sur votre utilisation des réseaux sociaux 

  • Sentiment d’anxiété accrue, de dépression
  • Sentiment de solitude
  • Vous vous comparez souvent aux influenceurs ou à vos amis virtuels
  • Sentiment d’envie ou de jalousie
  • Vous êtes victimes de cyberharcèlement
  • Vous postez des photos scandaleuses ou adoptez des comportements risqués ou  désobligeants pour avoir des ‘’likes’’

En présence de l’un de ces signes d’alerte, il est important de faire une pause réseaux sociaux et de demander de l’aide.

Quels sont les comportements sains à adopter pour préserver sa santé mentale sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux présentent à la fois des avantages et des inconvénients, mais pour continuer à profiter de ces plateformes qui nous connectent avec le monde et nous rapprochent de nos proches sans abimer notre santé mentale, il nous faut :

  • restreindre le temps  d’utilisation de certaines applications sur notre téléphone,
  • allouer des heures précises à la consultation de nos comptes,
  • désinstaller l’application qui semble nuire à notre santé mentale si possible,
  • une pause s’avère importante en face de l’un des signes d’alerte ci-dessus,
  • éviter d’aller au lit avec son portable ou tablette,
  • Passer du temps en tête-à-tête avec ses amis et la famille,
  • Prendre  le temps de sortir et de faire de l’exercice,
  • Voir les filtres pour ce qu’ils sont : un outil amusant qui nous permet d’avoir une apparence différente en ligne et qui n’ont rien à avoir avec la réalité,
  • Pratiquer la pleine conscience, vivre le moment présent nous permet d’exprimer  de la gratitude,  l’amour et améliore notre santé mentale.

Sources :

John A. Naslund et al, Social Media and Mental Health: Benefits, Risks, and Opportunities for Research and Practice,Journal of Technology in Behavioral Science volume 5, pages245–257 (2020)

https://www.mcleanhospital.org/essential/it-or-not-social-medias-affecting-your-mental-health

https://www.lancastergeneralhealth.org/health-hub-home/2021/september/the-effects-of-social-media-on-mental-health

https://www.centreformentalhealth.org.uk/blogs/anxiety-loneliness-and-fear-missing-out-impact-social-media-young-peoples-mental-health

https://wearesocial.com/fr/blog/2022/01/digital-2022-une-nouvelle-annee-de-croissance-exceptionnelle/

https://twitter.com/GuillaumeDjondo?t=a6SSTDke7pZEdo-rNrF27A&s=09

Social Media’s Positive and Negative Impact on Mental Health  | Psychreg

10 Positive Effects Of Social Media | Tech Help Guide (fenced.ai)

https://tagomedokita.com

  • Partager:

Laisser votre commentaire