Contacts & Renseignements! +228 99840225
Recherche
Avancée
Femme enceinte: Comment préserver sa santé mentale durant la grossesse

Femme enceinte: Comment préserver sa santé mentale durant la grossesse

  • juillet 25, 2021
  • 0 j'aime
  • 1142 Vues
  • 0 Commentaire

La santé mentale désigne un état complet de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Elle est déterminée par la satisfaction à l’égard de la vie et le bonheur. Plusieurs facteurs sont associés à la santé mentale: les facteurs démographiques (genre, âge, profession…), les facteurs physiologiques et les facteurs sociaux, etc. Mais encore, certains évènements et conditions de vie impactent considérablement le niveau de bien-être psychologique.

Dans le versant négatif de la santé mentale, outre la détresse psychologique engendrée, certaines conditions peuvent constituer un terrain fertile d ’ « éclosion » de troubles psychopathologiques. L’une de ces conditions est l’état de grossesse. La grossesse est source de changements hormonaux, de fluctuations d’humeur, de transformations physiques, de bouleversements psychologiques auxquels l’adaptation ne relève pas d’une évidence.

Il est courant que les femmes soient en mauvaise santé mentale pour la première fois pendant leur grossesse et qu’un problème de santé mentale dans le passé puisse augmenter le risque de présenter de nouvelles difficultés psychologiques. Les femmes peuvent se sentir plus vulnérables et anxieuses, et certaines peuvent développer une dépression.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, dans le monde, environ 10% des femmes enceintes souffrent d’un trouble mental, principalement de la dépression. Dans les pays en développement, ce pourcentage est encore plus élevé, à savoir 15,6% pendant la grossesse. Selon le Royal College of Psychiatrists, Royaume-Uni, jusqu’à 1 femme sur 5 a des problèmes de santé mentale pendant la grossesse ou après la naissance.

Comment la grossesse de la femme peut t – elle affecter sa santé mentale ?

Certains facteurs font craindre la survenue de troubles psychiques de la grossesse.
La période périnatale est en effet une période de stress marquée par des changements psychosociaux et psychodynamiques, des facteurs de stress gynécologiques ou obstétricaux et des changements biologiques (endocriniens et sérotoninergiques) auxquels la femme doit s’adapter rapidement. Les facteurs de risque les plus souvent rapportés sont la dépression durant la grossesse, les antécédents personnels ou familiaux de dépression, et les évènements de vie stressants récents survenant durant la grossesse qu’ils soient d’ordre traumatique ou socio-démographique (problèmes professionnels ou financiers, relationnels) non spécifiques au péripartum ou en lien avec des difficultés obstétriques durant la grossesse ou l’accouchement.

La grossesse de la femme affecte sa santé mentale à travers certaines pensées négatives qui s’imposent à elle par rapport à sa situation de grossesse et sont sources d’inquiétudes excessives ou de stress important pour elle. Des évènements dans son entourage tels qu’une relation compliquée avec son partenaire, un décès, une perte d’emploi, peuvent affecter sa santé mentale également. Les femmes s’inquiètent souvent de la façon dont elles vont gérer leur grossesse ou avoir un bébé. Il est normal de se sentir parfois stressée ou anxieuse lorsque vous êtes enceinte.

Quelques raisons pour lesquelles les femmes enceintes s’inquiètent généralement :

  • Les changements dans votre rôle (devenir mère, arrêter de travailler);
  • Les changements dans vos relations;
  • Si vous serez un bon parent. Peur qu’il y ait des problèmes avec la grossesse ou le bébé;
  • Problèmes de santé physique et complications de la grossesse;
  • Peur de l’accouchement;
  • Manque de soutien et la solitude.

Comment maintenir son bien-être mental pendant la grossesse 

Quelques conseils pour maintenir son bien-être mental pendant sa grossesse :

  • Avoir une alimentation saine et équilibrée;
  • Evitez la consommation d’alcool;
  • Arrêtez de fumer;
  • Trouvez du temps chaque semaine pour faire quelque chose que vous aimez;
  • Pratiquez de la méditation ou des exercices de relaxations;
  • Laissez votre famille et vos amis vous aider avec les tâches ménagères, les courses, etc;
  • Faites de l’exercice pendant la grossesse;
  • Discutez de tout problème que vous pourriez avoir avec votre famille, votre sage-femme ou votre médecin généraliste;
  • Dormez régulièrement.

Sources :

  1. http://campus.cerimes.fr/gynecologie-et-obstetrique/enseignement/item19/site/html/3.html#3
  2. National Health System, https://www.nhs.uk/conditions/pregnancy-and-baby/mental-health-problems-pregnant/
  3. Royal College of Psychiatrists, https://www.rcpsych.ac.uk/mental-health/treatments-and-wellbeing/mental-health-in-pregnancy
  4. OMS, https://www.who.int/teams/mental-health-and-substance-use/maternal-mental-health
  • Partager:

Laisser votre commentaire